Comment épargner et investir pour s'enrichir ?

Comment épargner et investir pour s'enrichir ?

A cause de cette crise sanitaire mondiale effroyable (#coronavirus), mon travail d'interne en Anesthésie-Réanimation m'a amené a vivre des moments extrêmement difficiles sur le plan humain, ce qui m'a conduit à me poser de nombreuses questions concernant mon bonheur et la vie idéale que j'aimerais avoir. Ceci m'a permis d'appréhender la richesse comme du temps libre que je peux utiliser pour être avec mes proches et profiter de mes loisirs. C'est ça la vie, pour moi.

Tout le monde mérite d'être richeAfin d'obtenir cette richesse, je me suis mis à lire des bouquins consacrés à la liberté et l'indépendance financière, dont notamment l'excellent livre d'Olivier Seban "Tout le monde mérite d'être riche". J'ai pris conscience que, même via un parcours scolaire scientifique irréprochable et en étant issu d'une famille de la classe moyenne (voir ma biographie), de nombreuses notions de base de culture financière ou d'éducation économique sur la gestion de l'argent me manquaient. Or, une bonne gestion de ses finances personnelles est indispensable dans notre société pour obtenir cette liberté.

Ainsi, je vais utiliser cet article pour y résumer certaines prises de notes faites lors de mes lectures sur ce sujet, en expliquant notamment les méthodes simples à mettre en place pour s'enrichir.

Avoir beaucoup d'argent, ce n'est pas être riche

riche plageComme nous l'avons vu dans l'article précédent concernant l'état d'esprit à avoir pour s'enrichir, il est important de comprendre que le fait de posséder ou encore de gagner beaucoup d'argent ne fait forcément de vous quelqu'un de riche. Cela peut paraître étrange, et pourtant c'est la stricte vérité.

Tout d'abord, il faut avoir conscience que la notion de richesse est complexe : chaque individu en possède sa propre définition. Certains se fixent un seuil de revenus, alors que personnellement je considère quelqu'un de riche s'il est libre financièrement, ou plutôt indépendant.

Par exemple, pour moi, quelqu'un qui gagne 20 000 €/mois mais qui a un niveau de vie nécessitant des dépenses aussi importantes, n'est pas riche et ne s'enrichira pas. En revanche, quelqu'un gagnant 10 fois moins mais étant libre d'utiliser son temps comme il l'entends, l'est.

Cet exemple permet d'introduire les notions suivantes :

  • Les recettes : c'est l'argent qui rentre dans votre compte en banque.
  • Les dépenses : c'est l'argent qui en sort.

Actifs et passifs financiers

Vous l'avez compris : pour s'enrichir, il faut maximiser ses recettes et diminuer ses dépenses, pour augmenter la différence entre les 2. Simple, basique. Enfin, en théorie. En pratique, c'est plus compliqué.

Il est maintenant l'heure d'introduire 2 nouvelles notions :

  • Les actifs financiers : ce sont des choses (objets matériels, titres boursiers, etc.) susceptibles de gagner de la valeur et/ou de produire des revenus en contre-partie d'une prise de risque.
    Exemples : votre métier (qui rapporte un salaire), un appartement en location (qui produit des loyers), un titre boursier (qui produit des dividendes), etc.
  • Les passifs financiers : ce sont des choses (objets matériels, titres boursiers, etc.) qui perdent de la valeur ou coûtent des ressources à son propriétaire.
    Exemples : une voiture (qui nécessite assurance, essence et entretien), la nourriture, les habits, les loisirs, la dernière télévision écran plat, le dernier smartphone, un crédit à la consommation, etc.

le revenu magazineTous vos revenus et vos dépenses peuvent finalement être catégorisés en actifs et en passifs financiers.

On comprend rapidement que pour augmenter ses revenus, il faut investir dans des actifs financiers, puisqu'ils rapporteront encore plus de revenus à l'avenir. Et je vois venir votre prochaine question : sur quels actifs faut-il investir aujourd'hui ? Et bien nous verrons cela ci-dessous et dans de nombreux autres articles.

De plus, il est indispensable de réduire vos passifs. Et pour cela, il existe de nombreuses techniques, méthodes, stratégies ou astuces dont nous allons parler ci-dessous.

Faire un budget

budgetiserAfin de réduire vos passifs et donc d'optimiser vos chances de devenir riche, il est indispensable de faire un budget, de l'analyser et de prendre des décisions pour agir en conséquence.

J'entends par "faire un budget", le fait de lister tous vos revenus et toutes vos dépenses du mois / de l'année, afin d'analyser quels sont les postes les plus importants, ceux auxquels vous ne pouvez pas toucher et ceux que vous pouvez réduire voire supprimer. Il est important de mettre à jour cette liste en permanence et de s'y tenir à long terme, tout en gardant à l'esprit que le but final c'est d'agir pour optimiser la différence entre vos recettes et vos dépenses !

Pour ma part, j'ai réalisé un fichier Excel que je tiens à jour régulièrement pour identifier ce que je peux optimiser, et ça marche très bien !

Classiquement, vos dépenses doivent comprendre vos courses alimentaires, vos loisirs, vos sorties aux restaurants / au cinéma, votre crédit à la consommation, etc.

Votre objectif maintenant, si vous l'acceptez, est de trouver des solutions pour faire des économies à tout ces postes de dépenses. Tous, sans exception, peuvent être diminués, même si vous pensez le contraire. Cependant, il ne faut pas non plus tomber dans l'excès de la radinerie ou se priver. Le principal est d'arriver à supprimer les achats compulsifs (dernière télévision, dernier smartphone, etc.) et les habitudes de consommation inutiles (cigarettes, chewing-gum, etc.).

Je sais très bien que nous vivons dans une société capitaliste qui pousse à la surconsommation à cause des effets de mode, mais il faut vraiment analyser et réduire objectivement ses dépenses fortuites.

Sachez qu'il a été montré que nous avons tous tendance à dépenser machinalement environ autant que ce que l'on gagne, c'est dans notre psychologie. Cela nous conduit à avoir la fausse impression que nos dépenses absolument nécessaires sont quasiment égales à nos revenus. C'est pourquoi, beaucoup de personnes s'obstineront à penser qu'il est impossible de diminuer leurs dépenses avant même d'avoir réfléchis à comment essayer d'y parvenir. Essayez réellement de diminuer vos dépenses intelligemment, sans vous priver et vous verrez : ça marche !

Se payer en premier

Une des techniques préconisées par de nombreux experts est de se payer en premier. Le premier à l'avoir décrite est George Samuel Clason dans son livre L'Homme le plus riche de Babylone. Cette stratégie consiste à épargner ou investir une certaine somme définie à l'avance, immédiatement après que vous ayez touché votre salaire ou vos autres revenus, et ceci idéalement via un prélèvement automatique de telle sorte que vous ne puissiez pas l'oublier.

Une telle stratégie vous oblige à épargner ou à investir régulièrement, ce qui est la meilleure des choses à faire. Cela fait artificiellement baisser votre budget restant pour le mois, comme si vous avez gagné un peu moins d'argent, et vous serez ainsi plus attentif à vos dépenses à venir. Et comme nous l'avons vu ci-dessus, vos dépenses devraient machinalement s'ajuster à ce budget "diminué", sans que vous perdiez trop en qualité de vie, si vous avez choisi d'épargner / investir une somme raisonnable.

Combien d'argent épargner / investir tous les mois ? Personne n'a la réponse qui vous correspond, c'est vous qui décidez, selon votre profil. Cependant, on trouve régulièrement  certains chiffres clefs sur internet : 

  • 0 % de votre salaire épargné tous les mois : vous ne vous enrichirez pas.
  • Entre 5 et 10 % : vous vous enrichirez un peu et à long terme.
  • Plus de 15-20 % : vous mettrez toutes les chances de votre côté pour atteindre la richesse le plus rapidement.

Par exemple, si vous touchez 2000 €/mois, cela signifie que pour mettre toutes les chances de votre côté, il faudrait épargner / investir 400 € tous les mois. Vous pensez que ces chiffres sont irréalisables ? Moi aussi je le pensais, au début. Et puis je l'ai fait pour essayer, en me disant que, au pire, je pourrais utiliser cette épargne si je n'y parvenais pas. Et bien, finalement, je réussis tous les mois et sans noter de grands changements dans ma qualité de vie. C'est étonnant et motivant pour continuer !

Epargner ou investir ?

investissementComme nous l'avons vu précédemment, il est très important d'épargner et / ou d'investir tous les mois une certaine somme. Mais quelle est la différence entre épargne et investissement ?

Selon le site economie.gouv.fr, l'épargne correspond à la partie de vos revenus qui n'est pas consommée. Epargner, c'est donc ce qu'on appelle "mettre de côter". Cela a généralement pour objectif de créer une réserve (un matelas de secours) dans le but d'anticiper un coup dur (panne d'un appareil électroménager, etc.) ou de préparer un projet (achat de voiture, d'appartement, voyage, etc.), sans que cela ne rapporte plus de revenus. L'épargne nécessite que l'argent soit disponible presque instantanément, c'est pourquoi on utilise généralement un compte courant ou un Livret A, par exemple.

A côté de cela, il faut distinguer l'investissement : il s'agit de la partie de vos revenus qui est dépensée pour acheter des choses dont vous espérez que la valeur augmente ou qui vous rapporte plus de revenus, c'est-à-dire des actifs financiers. Cela a généralement pour objectif de faire fructifier votre patrimoine et améliorer votre qualité de vie. Les investissements classiques concernent principalement l'immobilier et les marchés financiers (comme la bourse). Il existe également d'autres placements plus particuliers comme les matières premières, l'or, les cryptomonnaies, etc.

Du coup, faut-il épargner ou investir ? Là encore, personne n'aura la réponse qui vous correspond, cela dépend de votre profil. Personnellement, je pense qu'il faut faire les deux car on aura toujours, à un moment ou un autre, besoin d'une épargne de sécurité, et qu'il faut toujours essayer d'améliorer son avenir. Ainsi, les questions pertinentes seraient plutôt : combien faut-il épargner et combien faut-il investir ? Une nouvelle fois, cela dépend de votre profil, de vos ambitions, de votre aversion au risque, etc.

Personnellement, étant jeune avec une certaine sécurité d'emploi, j'essaye d'opter pour une stratégie assez agressive : je me suis fixé l'objectif d'épargner 20 % de mon salaire mensuel sur mon Livret A et d'investir également 20 % dans certains placements que j'exposerai dans d'autres articles, ce qui représente environ 40 % de mon salaire. J'arrive à tenir cette stratégie depuis plusieurs mois et honnêtement je ne pense pas que ma qualité de vie se soit dégradée et je prends plaisir à voir mon capital augmenter !

Liberté et indépendance financière

liberté oiseauxComme je l'ai dit en introduction, l'objectif de toutes ces efforts est d'obtenir le plus rapidement possible l'indépendance ou la liberté financière. Ceci correspond au fait d'avoir des revenus passifs (cela n'a rien à voir avec un passif financier), c'est-à-dire des revenus qui rentrent dans votre compte bancaire automatiquement sans action de votre part, supérieurs à vos dépenses. Cela permettrait ainsi de disposer de 100 % de votre temps libre.

Cette idée sous-entends généralement un arrêt, ou tout du moins une grande diminution, de son temps de travail, puisqu'un emploi correspond finalement au fait de vendre son temps à un patron.

Cette utopie d'indépendance financière n'est jamais vraiment réalisable à 100 %. Il sera toujours nécessaire de consacrer une certaine quantité plus ou moins importante de votre temps à travailler, à analyser et optimiser vos revenus.

A noter que dans l'idéal, dans cette optique d'optimisation du temps et du bonheur, un travail ne doit pas être ressenti comme un calvaire ou une obligation, mais un plaisir.

Personnellement, être médecin est pour moi beaucoup plus qu'un travail : c'est réellement une passion. J'adore être auprès de mes patients et faire mon maximum pour eux : je me sens utile. En anesthésie, j'essaye de rendre leur intervention chirurgicale moins stressante et apaiser leurs douleurs post-opératoires. En réanimation, j'aime beaucoup l'urgence et les réflexions lors de prises en charge lourdes et multidisciplinaires. Je continuerai ce "passe-temps", même si j'étais indépendant financièrement.

La stratégie pour atteindre la liberté financière, consiste simplement à placer intelligemment votre capital (votre argent) pour le faire travailler à votre place afin d'augmenter vos revenus. L'idée est de réinvestir à chaque fois une partie de ces revenus supplémentaires afin d'augmenter vos revenus globaux, de plus ou plus, petit à petit.

Présentée comme ceci, cette stratégie parait simpliste mais elle est véritablement et immédiatement efficace. C'est pourquoi, même si épargner et investir constituent des efforts à fournir, il faut s'habituer à le faire dès le plus jeune âge et ne pas procrastiner : plus tôt on commence, plus tôt on devient riche !

En conclusion

En conclusion, nous avons vu dans cet article des notions de base indispensables à toutes les personnes qui souhaitent épargner et investier pour augmenter leurs revenus et avoir une meilleure qualité de vie. Comprendre ces notions est primordial mais ne suffira pas à vous rendre riche : maintenant, vous devez passer à l'action,  agir et persévérer !

Dans les prochains articles, nous discuterons de différents choix d'investissements possibles aujourd'hui, comme l'immobilier, la bourse ou encore les cryptomonnaies.


Si cet article vous a fait réagir, n'hésitez pas à laisser votre commentaire ci-dessous. Toutes les remarques sont les bienvenues !

Enfin, si vous souhaitez être tenu informé lors de la parution de nouveaux articles, je vous conseille de vous abonner à ma lettre d'information. Je ne vous enverrai jamais de publicité ou de SPAMs, c'est promis !

Informations

Publié par Karadocteur
le 20/03/2021 à 09h00
modifié le 14/03/2021 à 13h53

Dans la catégorie Développement personnel

Newsletters

Souhaiteriez-vous être prévenu lors de la parution de prochains articles sur le blog ? Pour cela, je vous invite à vous abonner gratuitement à ma lettre d'information :

Sur le même sujet

A la recherche du bonheur pour être heureux
A la recherche du bonheur pour être heureux
Devenir riche, est-ce possible ?
Devenir riche, est-ce possible ?
Se mettre au sport
Se mettre au sport

Commentaires

Votre soutien

Le contenu de ce blog vous intéresse ? Vous aimeriez bien le voir persister et évoluer quelque temps encore ? Alors sachez que votre soutien me serait d'une grande aide :

Me soutenir