Karadocteur Menu

Critique du livre [GATACA] de Franck Thilliez

Critique du livre [GATACA] de Franck Thilliez

Il y a maintenant plus de 2 ans que j'ai fini de lire le livre Le Syndrome E écrit par Franck Thilliez, dont je vous avais déjà parlé. Aujourd'hui, j'ai fini sa suite : GATACA.

Il s'agit là encore d'un roman policier que j'ai adoré, et c'est pourquoi j'ai choisi de vous en parler sur ce blog.

Pour rappel, l'écrivain Franck Thilliez a fait des études d'ingénierie et se passionne pour la biologie et notamment sur l'évolution. Il aime se baser sur des faits scientifiques réellement documentés afin de construire ses intrigues et anecdotes, et c'est cela qui fait la force de ses œuvres je trouve.

Dans ce thriller, il met de nouveau en scène le couple Franck Sharko et Lucie Henebelle, tout deux policiers au 36 quai des Orfèvres. Sachez qu'il n'est absolument pas nécessaire d'avoir lu les histoires précédentes de ces protagonistes pour comprendre et apprécier ce livre.

De prime abord, le titre GATACA peut paraître étrange, très mystérieux. Quand on regarde la première de couverture, on distingue une double hélice d'ADN. Et pour les plus scientifiques d'entre-nous : tout s'éclaire ! Le mot GATACA représente en fait un mot inventé de toute pièce à partir des 4 lettres utilisées pour représenter les 4 bases nucléiques dont l'enchaînement forme l'ADN de tous les êtres vivants de notre planète :

  • A : Adénine
  • T : Thymine
  • C : Cytosine
  • G : Guanine

Ingénieux !

Ensuite, la deuxième chose à laquelle je fais attention avant de lire un bouquin : la quatrième de couverture avec le résumé.

Quel lien entre onze psychopathes gauchers et l'homme de Cro-Magnon ? Alors que Lucie Henebelle peine à se remettre de ses traumatismes, l'ex-comissaire Sharko se voit relégué à des enquêtes de seconde zone. Telle la découverte du corps de cette jeune scientifique, battue à mort par un grand singe. A nouveau réunis pour le pire, les deux flics plongent aux origines de la violence, là où le génome humain détermine son avenir : l'extinction. Bienvenue à GATACA...

Hmm c'est très intriguant !

Pour faire écho à son livre précédent (Le syndrome E), Franck Thilliez cherche à nouveau à expliquer les origines de la violence. Cependant cette fois-ci, le scénario va vous y plonger selon l'angle d'attaque de la biologie et notamment de la théorie de l'évolution selon Charles Darwin. Les recherches et références scientifiques concernant la génétique sont nombreuses et parfaitement bien vulgarisées pour les personnes étrangères à ce domaine. On pourra y lire d'ailleurs quelques anecdotes intéressantes sur les gauchers, une caractéristique étonnamment liée à la violence. Autre fait marquant : une suite mystérieuse de lettres ATCG est présente à la partie supérieure de chacune des pages du livre et dont la signification est donnée seulement à la fin du roman...

Pour moi ce livre est excellent, je l'ai vraiment adoré ! Cela est sûrement dû au fait que je suis passionné par les thèmes scientifiques abordés, mais outre cela, l'intrigue policière est palpitante avec plein de rebondissements inattendus. Et les critiques littéraires sont du même avis !

Si ce roman vous intéresse, n'hésitez franchement pas à vous le procurer ! Je vous indique ci-dessous un lien Amazon :

Et vous qu'avez-vous pensé de ce livre ? N'hésitez pas à faire partager vos opinions dans les commentaires ci-dessous. Pour ma part, je fonce m'offrir le suivant pour Noël : Atomka !